La grappe hivernale

16/12/2017 22:01

Pour celles et ceux qui seraient inquiet(e)s à propos de leurs colonies pendant l'hiver, voici un article de Janine KIEVITS, très intéressant (comme tous ses articles d'ailleurs...) paru dans la revue éditée par le CARI "Abeilles et compagnie".

Janine KIEVITS est apicultrice, ancienne chargée de mission de la Fédération wallonne des associations environnementales, spécialiste de la disparition des abeilles et intervient souvent dans des colloques consacrés à ces sujets. Elle est une des rédactrices régulières avec Florentine GIRAUD notre vétérinaire conseil dans l'excellente revue "La Santé de l'Abeille" éditée par la FNOSAD et en vente par abonnement (bon de commande dans le dernier Trait d'Union).

Dans cet article, outre les mécanismes de régulation thermique utilisés par la colonie pour lutter contre le froid, on retiendra le fait qu'une colonie "idéale" pour passer l'hiver doit comporter en moyenne 17 000 individus. Ceci est sans doute une des explications de la diminution de ponte de la reine en fin d’été. On peut penser que la colonie opère un « dégraissage » de  ses effectifs pour obtenir un poids de forme à 1,7 kg  qui lui permettra de rentabiliser au maximum ses ressources et d'avoir le taux de mortalité le plus bas.

L'article ici : Cliquez sur la photo d'Henri Herotte

                      

 

Contact

Rucher Ecole du Chablais rucherecoleduchablais@gmail.com