Traitement d'hiver à l'acide oxalique

19/11/2019 20:59

Voici un petit résumé des protocoles et des conditions à respecter pour le traitement d'hiver à l'acide oxalique. (Vous trouverez en bas de page les références de l'article du Docteur Florentine GIRAUD, vétérinaire Conseil au GDSA74)

Ce traitement a une efficacité supérieure à 95 % en l'absence de couvain. Il faut donc l'effectuer avant la reprise de la ponte qui peut commencer dès le début janvier pour certaines colonies.

Un traitement qui se prépare.

Avant le traitement, effectuez un comptage de chute naturelle des varroas sur lange graissé de chaque colonie pendant une semaine et repérez celles dont le nombre de varroas est proche ou supérieur à 0,5v/jour en moyenne. Ce sont ces colonies qui devront être traitées.

Première méthode

Par dégouttement :

Matériel nécessaire : gants anti-acide, masque FFP3, lunettes de protection, flacon à large ouverture pour la solution, seringue 60 ml, glacière avec packs de chaleur, seau d'eau froide. 

Température extérieure : 6° à 12 °C . Certain(e)s apiculteur(trice)s hésitent à ouvrir leurs colonies à ces températures. Sachez que cela ne présente aucun risque dans la mesure où la manoeuvre est rapide. C'est un peu comme si vous ouvriez la fenêtre de votre salon durant une à deux minutes. Il faut que les abeilles soient légèrement dégrappées mais pas dispersées.

Préparez la solution thérapeutique d'Acide oxalique selon les préconisations portées sur la fiche du produit utilisé.

Cette solution devra être appliquée tiède (environ 30 ° C pour ne pas "cailler" les abeilles et pour faciliter l'échange par trophallaxie. 

Préparez la quantité nécessaire du médicament dans votre seringue en vous basant sur le nombre de ruelles de déchets visibles sur votre lange placé sous le plancher grillagé. Versez la solution thérapeutique par dégouttement à raison de 5 ml par ruelle d'abeilles. 

Replacez aussitôt le couvre-cadres.  C'est fini ! 

Attention : il ne faut en aucun cas sortir les cadres !

Seconde méthode

Par sublimation :

Pour les personnes qui ne souhaitent pas ouvrir leurs colonies la méthode par sublimation est facile et très bien tolérée par les abeilles.

Température extérieure : 5 °C minimum.

Matériel nécessaire : gants anti-acide, masque FFP3, lunettes de protection, appareil type Varrox, batterie 12 v, chiffons ou mousses,  seau d'eau froide, petite cale en bois.

Munissez vous d'un appareil à sublimer Varrox que vous avez acheté à plusieurs (Il existe d'autres modèles plus onéreux comme le Sublimox...)

Versez 2,3 g d'AO (Apibioxal) pour une colonie moyenne.(Dose maxi)

Glissez le poêlon sous la grappe et bouchez l'entrée avec un chiffon humide. Personnellement je mets une petite cale sous le manche pour que le poêlon "plaque" bien sur le plancher. 

Il faut bien nettoyer le poêlon entre chaque application car le sucre contenu dans le médicament caramélise à la chaleur ! C'est le gros inconvénient de cette méthode de traitement.

Précautions à prendre :

S'éloigner de l'entrée de la ruche au moment de la sublimation.

Ne pas faire le traitement les jours de vent.

Protéger les planchers en plastique Nicot par une plaque de métal ! (poêlon à 400 °C !).

Ne pas toucher le manche ni le poêlon au moment du retrait avant de les avoir trempés dans l'eau froide.

Si vous êtes adhérent(e) au GDSA, utilisez le bon de commande  et adressez le à :

GDSA74 , 1560 route de la Molière, 74420 Saint-André de Boëge.

Une référence à lire et à conserver ( Cet article est paru à l'automne 2016. Depuis deux nouveaux produits ont reçu une AMM : Oxybee et Varromed):

Trait d'Union des Apiculteurs Hauts-Savoyards n° 122 p10 à 14: Article du Docteur Florentine Giraud, vétérinaire Conseil du GDSA 74

 

Animations Hivernales

Les animations à venir se feront par visioconférences. 
Les dates vous seront communiquéees par courriel.
Surveillez votre boite aux lettres électronique !
 

Financement participatif d'un local.

Pour participer, cliquez sur la cabane:

 

Observatoire des mortalités et des affaiblissements des abeilles.

Voici le numéro du guichet unique en cas de besoin :
Clic sur la vignette !
  

 

Inzerki- la route du miel:

 
 

Déclaration de Rucher(s):

 Règlementation en Apiculture 2018:

Attention nouvelle adresse de signalement :

 

Prix Nature et Découverte Au festival international du film animalier de Ménigoute en 2008

Réalisateur : Daniel Auclair –  Production  :  La Salamandre (CH)

 


 

La lettre Bee Api de Claudette Raynal

Apithérapie et Médecine Traditionnelle Chinoise.

Rhume, maux de gorge, toux, bronchite, grippe et gastro...

on se soigne ici

Cours sur varroa Destructor de geoffroy

Contacts

Barbe de biodiversité

 
      

Résultat de recherche d'images pour

Pesticides, il n'y a pas que les abeilles qui souffrent.

Comment récupérer un essaim logé derrière un volet ?

 

Ruches troncs et  abeilles noires.

Une émission de France Culture au cours de laquelle Yves Elie, président de l'association "L'arbre aux abeilles" nous parle de ruches troncs et d'abeilles noires.

Pour écouter l'émission cliquez sur l'image.

Rien ne vaut une bonne protection...

Avantages adhérents...

Du rififi dans le sanitaire...

 

 

 

 

 

 

 

Contact

Rucher Ecole du Chablais rucherecoleduchablais@gmail.com